Les montagnes attenantes

cappadoce mademoiselle istanbulComme tout le monde connaît Istanbul pour ses mosquées, ses ruines romaines, ses interminables bazars et ses trésors qu’ils soient ottomans ou byzantins, Antoine nous propose un tour d’horizon des chaînes de montagnes jouxtant la capitale culturelle de la Turquie. Elles en valent aussi le détour.

Sommets et autres richesses

Commençons par les Monts Taurus (appelés aussi les Taurus). Il s’agit d’une chaîne montagneuse qui se trouve entre les massifs montagneux du Bolkar (dit Bolkar Dağları) et de l’Anti-Taurus (dit Aladağlar). 600 km de long, un sommet culminant à 3 756 mètres et une histoire des plus riches. Voilà ce que nous réservent ces montagnes calcaires. Il est important de préciser qu’elles sont calcaires car c’est précisément ce qui a permis de façonner ces paysages « karstiques » accueillant désormais des chutes d’eau et des rivières souterraines fascinantes. D’autres merveilles comme ce tunnel de 177 mètres de long ont d’ores et déjà été découvertes par les géologues.
Les passionnés d’histoire, d’archéologie ou de géologie ne pourront manquer de fouler le sol de la plus grande région historique d’Asie Mineure : la Cappadoce. Ses sites sont d’une richesse inouïe. Sillonnez entre les vestiges de volcans, les églises millénaires et l’architecture troglodytique.
Enfin, pour ceux qui souhaitent ne pas trop s’éloigner d’Istanbul, rendez-vous sur la colline d’Üsküdar, qui certes, ne s’élève qu’à 262 mètres d’altitude mais offre la vue la plus imprenable qui soit sur le Bosphore et la ville.

La marche à suivre

Les montagnes vous mèneront vers d’autres trésors. Comme vous pouvez le voir dans cet article, les montagnes sont, en effet, souvent voisines d’autres destinations intéressantes. Si ce pays vous est totalement inconnu, contacter un guide pour qu’il vous propose une visite adaptée à vos besoins. Car ces besoins peuvent aller de l’ascension Mont Erciyes (3916 mètres d’altitude) pour les plus sportifs à l’ascension de la tour de Galata (68 mètres d’altitude) pour un couple et ses deux enfants par exemple. Les plus connaisseurs peuvent se rendre dans le plus beau pays du monde (prix décerné à l’occasion des « World Countries Awards 2013 ») en voiture, ce qui leur permettra d’aller encore plus loin dans la découverte de la mégalopole et de Marmara. Vous pouvez même partir prochainement mais ne faites pas l’économie des pneus neiges, qui, dans nos régions occidentales, sont indispensables avec l’hiver qui s’annonce. Mais pas d’inquiétudes, il est possible de très bien s’en sortir via la plateforme tirendo. Avant de partir, renseignez-vous bien sur les transports publics (vous déplacerez-vous en bateau, bus, minibus, dolmus, taxi, tramway ou métro ?) mis à disposition pour ne jamais avoir à « improviser » sur place. Enfin, essayez d’éviter les « prisons dorées » qui ne vous font finalement voir que la piscine et le bar de l’hôtel. Certaines offres vous proposent des séjours avec excursions comprises.
Alors n’hésitez à sortir des sentiers battus !

Crédit photo « La Cappadoce » : Mademoiselle Istanbul

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s