À la découverte de la côte lycienne

mademoiselle istanbul cotes lyciennesVictoria nous propose dans cet article de partir à la découverte de la nature verdoyante de la Turquie, un pays qui nous offre de magnifiques randonnées non loin de la mer méditerranée, d’un bleu azur des plus envoutants. La côte de Lycie, une région située entre la baie d’Antalya et celle de Fathiye, fait partie intégrante des merveilles turques à ne manquer sous aucun prétexte. Amateur de trekking et amoureux de belles promenades, partez à la rencontre d’un sentier des plus extraordinaires. Muni d’un équipement fiable comme disponible ici, laissez-vous charmer par les somptuosités de la Turquie !

Lycian Way – trek de plus de 500 km
Tracé en toute fin du XXe siècle par Kate Clow, le chemin lycien – plus connu sous le terme de « Lycian Way » – longe les côtes sublimes de la Turquie. Pour les moins expérimentés, il est conseillé de rejoindre le sentier après les montagnes du Taurus, qui présentent quelques difficultés. Si vous appréciez la randonnée, vous ne pourrez qu’être envouté par cet itinéraire hors du commun. Les troglodytes de Myra, les maisons bleues et blanches de Kas, les criques de Kekova… rythment cette jolie balade aux teintes turquoise, olive et grise.
Voici le tracé du sentier muletier, s’étalant sur plus de 500 km praticables dans les deux sens.

Si vous vous lancez à l’aventure, veillez à être un minimum équipé. N’hésitez pas à investir dans des chaussures de rando de qualité, comme celles de la marque Columbia que l’on trouve sur ce site d’équipement outdoor. Attention, pour ce type d’escapade, on ne plaisante pas avec le matériel !

Sur la trace du peuple lycien
Datant du VIIe siècle avant JC, la communauté lycienne était essentiellement composée de marins. Il est dit que les Grecs enviaient le peuple lycien pour sa force politique et sa sérénité. La communauté parvenait à maintenir un climat positif et pacifiste au sein de ses différentes cités-Etats. Aussi, les lyciens restent particulièrement célèbres pour leurs rites funéraires dont vous découvrirez les vestiges en vous baladant le long des côtes de la Méditerranée. Temples et sarcophages ornent le paysage ensoleillé de la Lycie.

Crédit photo Mademoiselle Istanbul

Publicités

Une réponse à “À la découverte de la côte lycienne

  1. Bonjour,
    Il ne s’agissait en rien d’un chemin muletier mais d’une route chamelière, prolongeant un peu plus vers l’ouest la route de la soie.
    Amicalement,
    Philippe GAJERO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s